man refilling motor oil on car engine bay

Guide pour choisir la meilleure huile moteur pour votre voiture

La qualité de l’huile moteur est essentielle pour assurer la performance et la durabilité de votre véhicule. Elle contribue à réduire les frottements, à protéger contre la corrosion et à évacuer la chaleur générée par le moteur. Comment bien choisir son huile moteur ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Suivez nos conseils pour faire le bon choix.

Comprendre les chiffres sur les bidons d’huile

Pour choisir la bonne huile, il faut d’abord comprendre les indications figurant sur les étiquettes des bidons d’huile. Elles se présentent généralement sous la forme d’une combinaison de lettres et de chiffres (ex : 5W-30). Vous pouvez accéder au site de Spheretech pour en savoir plus.

Les indices de viscosité

Le premier chiffre, suivi de la lettre “W” (pour Winter), indique la fluidité de l’huile à basse température. Un chiffre plus faible signifie que l’huile sera plus fluide à froid, ce qui favorise une meilleure lubrification lors du démarrage à froid du moteur.

Le deuxième chiffre, après le tiret, représente la viscosité de l’huile à haute température. Une huile moteur sera d’autant plus épaisse que ce chiffre est élevé. Un indice de viscosité élevé garantit une bonne lubrification à haute température, mais peut engendrer une surconsommation de carburant.

Choisir en fonction du type de moteur

Le choix de l’huile moteur dépend également du type de moteur de votre voiture, qu’il soit essence ou diesel. Certaines huiles sont spécifiquement formulées pour les moteurs diesel, tandis que d’autres conviennent aux moteurs essence.

Huiles minérales, synthétiques ou semi-synthétiques

Il existe trois grands types d’huiles moteur :

  • Huiles minérales : issues directement du raffinage du pétrole brut, elles offrent un niveau de protection et de performance basique. Elles sont généralement moins chères, mais leur durée de vie est plus courte et elles nécessitent des vidanges plus fréquentes.
  • Huiles semi-synthétiques : composées d’une base minérale et d’additifs chimiques, elles présentent une meilleure résistance à la chaleur et au froid ainsi qu’une durée de vie prolongée par rapport aux huiles minérales.
  • Huiles synthétiques : élaborées à partir de molécules de synthèse, elles offrent une protection optimale pour le moteur et permettent d’espacer les vidanges. Toutefois, elles sont généralement plus coûteuses.
LIRE :  Guide ultime pour trouver la meilleure essence à Marseille

Tenir compte des préconisations du constructeur

Pour choisir l’huile moteur qui convient à votre véhicule, il est essentiel de consulter le manual d’utilisation de votre voiture ou de vous rapprocher de votre garagiste. Les constructeurs automobiles fournissent en effet des préconisations spécifiques pour chaque modèle, tenant compte de la technologie du moteur et des conditions d’utilisation.

Respecter les normes et certifications

Les huiles moteur doivent également répondre à certaines normes et certifications, qui garantissent leur qualité et leur performance. Parmi les principales normes figurent :

  • API (American Petroleum Institute) : cette norme distingue les huiles pour moteurs essence (classification “S”, comme “spark ignition”) et diesel (classification “C”, comme “compression ignition”). La lettre qui suit indique le niveau de performance (ex : API SN pour une huile essence).
  • ACEA (Association des Constructeurs Européens d’Automobiles) : cette classification européenne définit des niveaux de performance pour les huiles moteur en fonction des exigences des constructeurs (ex : ACEA A3/B4).
  • Homologations constructeur : certains constructeurs définissent leurs propres normes et exigences pour les huiles moteur, qu’il convient de respecter pour ne pas affecter la garantie du véhicule.

Adapter l’huile moteur aux conditions d’utilisation

Enfin, n’oubliez pas de tenir compte des conditions d’utilisation de votre voiture pour choisir l’huile moteur la plus adaptée. Par exemple, si vous roulez principalement en ville ou dans des conditions climatiques extrêmes (grand froid, fortes chaleurs), optez pour une huile avec un indice de fluidité élevé à basse température.

Penser aux additifs

Certains additifs peuvent être ajoutés à l’huile moteur pour améliorer ses performances, notamment :

  • Anti-usure : pour protéger les pièces métalliques du moteur contre l’usure due aux frottements.
  • Détergent : pour nettoyer le moteur et limiter les dépôts de calamine.
  • Dispersant : pour évacuer les impuretés et résidus présents dans le moteur.
  • Anticorrosion : pour protéger le moteur contre la corrosion et l’oxydation.
LIRE :  Fabriquez votre propre dégivrant pare-brise maison en quelques étapes simples

En résumé, bien choisir son huile moteur est essentiel pour préserver la performance et la durabilité de votre véhicule. Prenez en compte les indices de viscosité, le type de moteur, les préconisations du constructeur et vos conditions d’utilisation afin de faire le meilleur choix.

A lire également