Itinéraires cyclable à travers Lyon : Découvrez la ville à vélo

Profitez d’une manière pratique et écologique de découvrir la ville de Lyon en utilisant les pistes cyclables les mieux notés.

Lyon est une ville merveilleuse qui offre à ses visiteurs un éventail d’activités répondant à des intérêts différents. Si la découverte de la ville à pied ou en transports en commun a son charme, se déplacer à vélo peut être une expérience exaltante qui permet de découvrir des aspects de la ville que l’on n’aurait peut-être pas vus autrement.

Tout d’abord, Lyon est une ville accueillante pour les cyclistes. De nombreuses rues principales sont dotées de pistes cyclables bien entretenues et la ville dispose d’un système de partage de vélos appelé Vélo’v, qui permet de louer des vélos facilement et à un prix abordable. En outre, de nombreux magasins de location de vélos proposent des vélos à des prix raisonnables pour des locations de courte ou de longue durée.

Dans cet article, nous aborderons les avantages de la pratique du vélo à Lyon, les itinéraires les plus populaires, les conseils pour rouler en toute sécurité et les possibilités de location de vélos.

Les avantages du vélo à Lyon 

  • Tout d’abord, le vélo est un moyen de transport plus rapide et plus efficace que la marche ou les transports en commun. Lyon est une ville compacte et son infrastructure adaptée aux vélos, notamment ses pistes cyclables, permet de naviguer facilement et d’accéder rapidement aux différentes attractions et quartiers.
  • Deuxièmement, la pratique du vélo à Lyon offre une perspective unique et permet de s’immerger plus profondément dans l’atmosphère de la ville. Les cyclistes ont la possibilité de découvrir des joyaux cachés et d’explorer des zones inaccessibles par d’autres moyens de transport. Par exemple, parcourir à vélo les charmantes rues du Vieux Lyon, avec ses bâtiments de l’époque de la Renaissance et ses ruelles étroites, permet de vivre une expérience plus intime et d’apprécier la beauté architecturale du quartier.
  • Un autre avantage de la découverte de Lyon à vélo est la possibilité de profiter des magnifiques paysages et de l’environnement naturel de la ville. Lyon est située au confluent du Rhône et de la Saône, et les balades à vélo le long des berges et dans les nombreux parcs de la ville offrent des vues panoramiques époustouflantes et permettent de se rapprocher de la nature.
  • En outre, le vélo à Lyon est un excellent moyen de rester actif et de maintenir un mode de vie sain tout en explorant les attractions de la ville. Il permet une certaine flexibilité en termes de rythme, de durée et la possibilité de s’arrêter et de faire des pauses quand on le souhaite. Le vélo est également un mode de transport écologique qui contribue au tourisme durable et à la réduction des émissions de carbone.
  • Enfin, Lyon propose une grande variété de circuits à vélo, guidés ou non, qui répondent à différents intérêts et préférences.

Itinéraires cyclables pour découvrir la ville de Lyon

Voici quelques-uns des meilleurs itinéraires cyclables à Lyon :

Place Bellecour – Tête d’Or Park – Place des Terreaux – Vieux-Lyon

Cet itinéraire à Lyon commence par la place Bellecour, la plus grande place piétonne d’Europe, qui offre une vue panoramique sur l’architecture environnante et la basilique Notre-Dame de Fourvière. La place est équipée de stations Vélo’v et de magasins spécialisés dans la location de vélos et de scooters. L’itinéraire suit ensuite les berges du Rhône jusqu’au Parc de la Tête d’Or, où l’on peut profiter des sentiers ombragés, faire des pauses dans les bars au bord du fleuve et trouver des installations pour garer les vélos. Au parc, les visiteurs peuvent choisir d’explorer à pied ou de louer des pédalos, des barques ou des quadricycles. Ensuite, l’itinéraire propose de traverser la rivière et de passer devant des sites remarquables comme l’Opéra, l’Hôtel de Ville et le Musée des Beaux-Arts de la Place des Terreaux. Un arrêt à la Fresque des Lyonnais Célèbres est recommandé avant de traverser le Pont de la Feuillée pour découvrir à pied le quartier médiéval et Renaissance de Lyon. Enfin, l’itinéraire se termine par un retour à la place Bellecour par la Saône.

LIRE :  Trouver un camping-car moins cher en France : le guide complet

Distance : 14 km

Durée de l’excursion : 50 minutes, sans compter les arrêts pour explorer et visiter les lieux indiqués.

Pente modérée

Stations Vélo’v le long du parcours : 

  • Place Bellecour : station n°2002, à côté de la rue Lintier 
  • Berges du Rhône, Quai Augagneur, près des bateaux fluviaux : station n°3044, entre la rue de Bonnel et la rue Rabelais
  • Parc de la Tête d’Or, entrée de la Porte des Enfants du Rhône : station n°6002, le long des grilles, du côté ouest de l’entrée.
  • Vieux-Lyon, rue de la Baleine : station n°5026, à l’angle du quai Romain Rolland.

Lyon contemporain et Renaissance 

1er segment

Ce deuxième itinéraire permet de remonter le temps : il explore les tendances architecturales qui ont façonné le développement de la ville, de la période contemporaine à l’époque médiévale.

Le point de départ est le cours Charlemagne, avec sa structure architecturale moderne connue sous le nom d'”Orange Cube”, à proximité du centre commercial et de loisirs Confluence, où vous trouverez des points de location de vélos. Situé sur l’ancien port industriel de Lyon, l’Orange Cube conçu par les architectes DJBMF frappe par sa couleur et son parement qui rappelle la rouille des coques de bateaux. Il rend hommage au passé industriel du quartier.

La piste cyclable qui longe la Saône permet de découvrir une série de bâtiments fascinants qui participent à l’identité de ce quartier, représentant différentes époques et influences : Tour Ycone, La Sucrière, le “Cube vert” d’Euronews… 

Plus bas, au confluent du Rhône et de la Saône, c’est peut-être le successeur du musée Guimet, l’ancien musée d’histoire naturelle de Lyon, qui est le plus frappant : le musée des Confluences. Dans une structure monumentale entre cristal et nuage, ce musée d’histoire et de civilisations propose un parcours permanent et des expositions temporaires, ainsi que des spectacles et des ateliers.

Depuis les Berges du Rhône, c’est la ligne droite jusqu’au parc de la Tête d’Or. Le long du fleuve, vous trouverez des aires de jeux, des sports calmes, des terrains de pétanque et des installations sportives. Une fois arrivé au parc, vous êtes libre de le découvrir à vélo ou à pied. 

LIRE :  Comparaison des utilitaires : coffre, portes et hayon à la loupe

Vous pouvez également choisir de déjeuner de l’autre côté du Rhône pour admirer le musée depuis la rive opposée. Pour cela, traversez le Pont RB et suivez la piste cyclable jusqu’au bord du fleuve. Vous y trouverez de nombreux bancs et coins ombragés.

2ème segment

L’itinéraire suivant est le premier tunnel au monde réservé aux transports non motorisés. Traversez le pont de Lattre-de-Tassigny, qui vous mènera directement au tunnel de la Croix-Rousse, long de 1700 mètres et dont les parois sont ornées de plusieurs expositions. Ce parcours souterrain est agrémenté d’installations lumineuses. Sa fraîcheur est également très appréciée lors d’une longue balade à vélo en été.

De l’autre côté, vous déboucherez sur la Saône. Empruntez le quai JG puis le quai St-Vincent, où vous trouverez Les SUBS, un ancien couvent devenu un lieu d’art, avec du théâtre, de la danse et de la musique. Chaque été, un artiste est invité à transformer l’extérieur en une œuvre d’art immersive. 

Enfin, rejoignez le Vieux-Lyon en empruntant la piste cyclable qui débute de l’autre côté du Pont La-Feuillée. Garez votre vélo près de la cour d’appel de Lyon, dite “les 24 colonnes”, et observez les eaux de la Saône couler sous la Passerelle du Palais de Justice. Vous pourrez y contempler la statue “Le poids de soi”, avant d’entrer à pied dans le Vieux-Lyon.

Distance : 14 km

Durée de l’excursion : 50 minutes, sans compter les arrêts pour découvrir et visiter les lieux cités

Parcours majoritairement plat

Stations Vélo’v le long du parcours :

  • Centre commercial Confluence : station n°2005, 101 cours Charlemagne Lyon 2 vers le centre-ville. Devant l’Hôtel de Région. 
  • Musée des Confluences : station n°2020, parvis du musée des Confluences.
  • Berges du Rhône, près des terrains de sport : station n°7002, Quai Claude Bernard
  • Parc de la Tête d’Or, Porte des Enfants du Rhône : station n°6002, le long des grilles, côté ouest du portail d’entrée
  • Les SUBS : station n°1006, 12 Quai St Vincent
  • Quai Romain Rolland : station n°5006, devant l’ancien Palais de Justice.

La colline qui prie 

Si vous n’avez pas envie de pédaler jusqu’en haut de la colline, vous pouvez prendre une option facile et agréable en empruntant le funiculaire de St-Jean à Fourvière. En dehors des heures de pointe, vous pouvez mettre votre vélo dans l’une des voitures.

Pour ceux qui veulent relever le défi avec un vélo électrique, montez la Montée St-Barthélemy depuis la place St-Paul, puis la Montée CD, qui vous emmènera en haut de la colline. Ces pentes ne sont pas faites pour les âmes sensibles ! En chemin, vous trouverez des attractions incontournables, comme le musée de Lugdunum et les théâtres romains, ainsi que le site historique de l’Antiquaille. 

Pour redescendre, descendez prudemment la montée St-Barthélemy, place des Minimes, puis empruntez la montée du Chemin-Neuf jusqu’au Vieux-Lyon.

Distance : 3 km

Durée : 21 minutes, sans compter les arrêts pour explorer et visiter les lieux indiqués.

LIRE :  Comment réparer correctement un pot d'échappement ?

Pente très raide

  • Vélo électrique recommandé
  • Déconseillé aux enfants

Une exploration de la Saône 

Cet itinéraire de 13 km vous conduira de Vieux-Lyon à l’Île Barbe, une île paisible située à seulement 6 km du centre-ville. 

Pour se rendre sur l’île, il suffit de remonter la piste cyclable qui longe les rives de la Saône depuis la cathédrale St-Jean jusqu’à l’île Barbe. Il faut compter une vingtaine de minutes pour aller de l’une à l’autre. Il s’agit d’une piste très sécurisée, séparée de la route, idéale pour les enfants.

En chemin, vous découvrirez différentes passerelles enjambant la Saône, les façades colorées des immeubles d’habitation le long des berges, le Fort de Vaise, etc.

Avant d’arriver sur l’île, vous pouvez vous arrêter pour acheter de délicieuses pâtisseries vendues à la Boulangerie Jocteur, que vous pourrez déguster sur l’aire de pique-nique et de jeux de l’île.

Ne partez pas sans avoir visité le musée Jean Couty, musée consacré aux œuvres d’un célèbre artiste local, sur la place Henri Barbusse.

Reprenez le même chemin pour le retour.

Distance : 13 km

Durée : 25 minutes, sans compter les arrêts pour explorer et visiter les lieux indiqués.

Légère pente

Stations Vélo’v le long du parcours : 

  • Saint-Jean : station n°5004, entre la cathédrale et le funiculaire
  • Île Barbe : station n°9008, 2 Quai Paul Sédaillan

Conseils pour faire du vélo en toute sécurité 

Si faire du vélo à Lyon peut être une expérience passionnante, il est important de respecter certaines règles et mesures de sécurité. Il s’agit notamment de porter un casque, de respecter les feux de signalisation et de faire attention aux piétons. Les pistes cyclables de Lyon sont partagées avec les piétons, il est donc important de les respecter et de ralentir si nécessaire. De plus, assurez-vous d’utiliser un cadenas lorsque vous garez votre vélo afin d’éviter les vols. Si vous n’avez pas confiance en vos compétences de cycliste, envisagez de faire un tour à vélo avec un guide qui vous aidera à naviguer dans la ville en toute sécurité.

Options de location de vélos 

Vélo’v propose des vélos en location de courte durée, à partir de quelques euros pour une carte journalière. Il existe également plusieurs magasins de location de vélos dans la ville, dont les prix varient entre 15 et 30 euros pour une location d’une journée.

Conclusion 

Visiter Lyon à vélo est une façon passionnante et unique de découvrir la ville et ses nombreuses attractions. Des parcs magnifiques aux quartiers historiques, il existe d’innombrables itinéraires cyclables. En respectant les consignes de sécurité et en profitant des options de location de vélos à Lyon, vous pourrez vivre une aventure amusante et active en explorant la ville sur deux roues.

Si vous voulez découvrir Lyon autrement, plus en profondeur, veuillez lire les 55 meilleures activités et visites à faire à Lyon, un article qui comprend toutes les informations nécessaires pour profiter pleinement de votre séjour ; il inclut même un mini guide sur comment se déplacer dans la ville.

A lire également