immatriculation-moto-sans-permis

Peut on immatriculer une moto sans avoir le permis?

Peut-on immatriculer une moto sans avoir le permis ? Si vous souhaitez immatriculer une moto, vous aurez besoin d’un permis de conduire valide. En effet, la loi française stipule que pour immatriculer un véhicule à moteur, il faut être titulaire du permis de conduire correspondant. Si vous ne possédez pas le permis de conduire, vous ne pourrez pas immatriculer votre moto.



La loi sur l’immatriculation des motos sans permis







Depuis le 1er janvier 2017, il est possible d’immatriculer une moto sans avoir le permis de conduire. Cette nouvelle loi a été adoptée dans le but de permettre aux personnes titulaires d’un permis de conduire automobile de conduire une moto de faible cylindrée, dite « légère ». Cette mesure concerne les motos dont la puissance n’excède pas 50 cm3 et dont le poids à vide est inférieur ou égal à 400 kg.

Pour pouvoir immatriculer une moto sans permis, il faut tout d’abord réussir l’examen théorique général du code de la route (ETG). Ensuite, il faut s’inscrire auprès de l’Agence nationale de sécurité routière (ANSR) et passer un examen pratique de conduite. Si l’on réussit cet examen, on obtient une attestation de conduite accompagnée (ACC), qui est valable pour une durée de 5 ans.

La loi sur l’immatriculation des motos sans permis a été adoptée dans le but de permettre aux personnes titulaires d’un permis de conduire automobile de conduire une moto de faible cylindrée, dite « légère ». Cette mesure concerne les motos dont la puissance n’excède pas 50 cm3 et dont le poids à vide est inférieur ou égal à 400 kg.

Pour pouvoir immatriculer une moto sans permis, il faut tout d’abord réussir l’examen théorique général du code de la route (ETG). Ensuite, il faut s’inscrire auprès de l’Agence nationale de sécurité routière (ANSR) et passer un examen pratique de conduite. Si l’on réussit cet examen, on obtient une attestation de conduite accompagnée (ACC), qui est valable pour une durée de 5 ans.

La loi sur l’immatriculation des motos sans permis est une mesure qui vise à permettre aux personnes titulaires d’un permis de conduire automobile de conduire une moto de faible cylindrée, dite « légère », en toute légalité. Cette mesure concerne les motos dont la puissance n’excède pas 50 cm3 et dont le poids à vide est inférieur ou égal à 400 kg.

Pour pouvoir immatriculer une moto sans permis, il faut tout d’abord réussir l’examen théorique général du code de la route (ETG). Ensuite, il faut s’inscrire auprès de l’Agence nationale de sécurité routière (ANSR)

LIRE :  Prix code moto : comment l'estimer?


Les risques d’immatriculer une moto sans permis



Il est possible d’immatriculer une moto sans avoir le permis, mais cela comporte des risques. En effet, si vous n’avez pas le permis, vous ne serez pas assuré et vous ne pourrez pas circuler légalement. De plus, vous ne pourrez pas bénéficier de la garantie du constructeur en cas de problème. Si vous circulez sans permis et sans assurance, vous risquez une amende de 1500 euros et un an de prison. Si vous causez un accident, vous serez responsable civilement et pénalement.



Les sanctions pour immatriculer une moto sans permis



Les sanctions pour immatriculer une moto sans permis



Si vous êtes surpris en train d’immatriculer une moto sans permis, vous risquez une amende de 750 euros. En cas de récidive, le montant de l’amende peut être doublé. Si vous êtes pris à conduire une moto sans permis, vous risquez une amende de 1500 euros et un retrait de six points de votre permis de conduire. En cas de récidive, le montant de l’amende peut être doublé et vous risquez un retrait de huit points de votre permis de conduire.



Les exceptions à la règle d’immatriculation des motos sans permis



Il existe certaines exceptions à la règle d’immatriculation des motos sans permis. Par exemple, les véhicules qui ne sont pas destinés à être utilisés sur les routes ouvertes au public ne sont pas soumis à cette règle. Les motos qui sont utilisées uniquement pour le travail, comme les motos de course ou les motos de cross, ne sont pas non plus soumises à cette règle. Enfin, les motos qui ne sont pas destinées à être utilisées sur les routes ouvertes au public, comme les motos de collection, ne sont pas soumises à cette règle.

LIRE :  pourquoi faire chauffer sa moto



La procédure d’immatriculation d’une moto sans permis



La procédure d’immatriculation d’une moto sans permis est relativement simple. Tout d’abord, il faut se rendre auprès de la préfecture de police ou de la sous-préfecture de police la plus proche de votre domicile. Vous devez ensuite vous munir des documents suivants :

– Une photocopie recto-verso de votre carte d’identité ;
– Une photocopie recto-verso de votre permis de conduire ;
– Une photocopie recto-verso du certificat d’immatriculation de votre moto ;
– Une photocopie recto-verso du certificat de situation administrative ;
– Une photocopie recto-verso du justificatif de domicile ;
– Une photocopie recto-verso du certificat de non-gage ;
– Une photocopie recto-verso du certificat de conformité (si votre moto a été achetée dans un pays de l’Union européenne autre que la France) ;
– Le formulaire Cerfa n°13750*01 (à télécharger sur le site internet de l’administration française) dûment rempli et signé ;
– Une photo d’identité au format jpeg.

Une fois que vous avez rassemblé tous les documents nécessaires, vous pouvez prendre rendez-vous auprès de la préfecture de police ou de la sous-préfecture de police. Le rendez-vous est généralement rapidement obtenu. Le jour du rendez-vous, il suffit de se présenter à l’heure convenue avec tous les documents en main.

La procédure d’immatriculation est gratuite. Vous recevrez votre certificat d’immatriculation par la poste quelques jours après votre rendez-vous.



Il est possible d’immatriculer une moto sans avoir le permis, mais il est nécessaire de respecter certaines conditions. En effet, il faut être titulaire d’un certificat d’immatriculation provisoire et d’une assurance en cours de validité. De plus, il est important de se rendre auprès de la préfecture ou de la sous-préfecture pour effectuer les démarches nécessaires.

LIRE :  Pourquoi avoir une assurance provisoire moto ?



Question: Peut-on immatriculer une moto sans avoir le permis?

Réponse: Non, il est nécessaire d’avoir le permis de conduire pour immatriculer une moto.


https://www.youtube.com/watch?v=w6iMentY-J4
peut on immatriculer une moto sans avoir le permis