Jusqu’à quel âge est-il possible d’utiliser un siège auto ?

Un siège auto pour votre enfant n’est pas une option, il est indispensable pour les déplacements en voiture. Il doit pouvoir assurer la sécurité, mais aussi le confort de votre petit. Pour cela, il est important de bien le choisir. Les sièges auto sont classés dans différentes catégories. Pour bénéficier du meilleur des sièges auto, assurez vous de prendre en compte tous les critères de qualité. Dans cet article, nous nous intéresserons en détail à la question: jusqu’à quel âge un siège auto est nécessaire?

Selon la loi, jusqu’à quel âge le siège auto est-il obligatoire ?

Le siège auto est indispensable pour garantir la sécurité de votre enfant lors d’un trajet routier. Privilégiez les sièges dos à la route jusqu’à l’âge de 4 ans pour maximiser la sécurité. Pour bien choisir votre siège, il doit être adapté à la morphologie et à l’âge de votre enfant. En effet, un nouveau-né ne peut pas être placé dans le même siège auto qu’un enfant de 3 ans.

Enfin, toujours s’assurer que le siège respecte les normes de sécurité routière européennes CE ou E accompagné d’un chiffre (désignant le pays de l’homologation), ainsi que les normes de sécurité ECER 44§04 et R129 i Size (étiquette orange). Pour aller plus loin, vous pouvez consulter le site « Securange » spécialisé dans les résultats des crash tests de siège auto et toutes sortes d’informations concernant celui-ci.

En France, la réglementation concernant les sièges auto est très stricte, celui-ci est obligatoire pour les enfants jusqu’à l’âge de 11 ans, où jusqu’à ce que l’enfant ait la taille nécessaire pour utiliser la ceinture de sécurité, on l’estime à 1 m 35. Par conséquent, si votre enfant a 8 ans et qu’il mesure 1 m 37, il peut ne pas utiliser le siège auto. Dans le cas du non-respect de cette loi, vous encourez à une amende de minimum 135 € pouvant atteindre les 750 €.

Jusqu’à quel âge peut ton utiliser un siège auto ?

D’après les données collectées par plusieurs associations de prévention routière, un enfant qui n’est pas attaché voit le risque d’être éjecté hors de la voiture ou de s’écraser sur le pare-brise multiplié par au minimum 6. Pour veiller à ce que cela n’arrive pas, la loi établie en Janvier 1992,contraint l’utilisation d’un siège, l’enfant n’a pas encore la taille requise pour être correctement positionné et bénéficier de la protection de la ceinture de sécurité. Selon la morphologie de l’enfant, tant que le rehausseur de siège lui va (environ 36 kg), il peut utiliser le siège auto jusqu’à l’âge de 12 ans, à partir de là, il doit être attaché avec une ceinture de sécurité. Il existe deux types de rehausseur :

  • Rehausseur avec dossier ;
  • Rehausseur sans dossier.

Le modèle avec dossier est fortement recommandé. Le rehausseur permet à l’enfant d’être mis à niveau où la ceinture de sécurité le protège. Sans lui, pour une taille inférieure d’environ 1 m 50, en cas de choc ou d’impact, l’enfant risque d’être étouffée par la ceinture.

Jusqu’à quel âge faut-il changer de modèle de siège auto ?

Les modèles de sièges auto doivent être certifiés aux normes pour être au mieux adaptés. Il existe 5 types de sièges auto classés par tranche d’âge :

  • Le siège à nacelle (0 à 6 mois) ;
  • Le siège bébé (0 à 12 mois) ;
  • Le siège enfant (9 mois à 4 ans) ;
  • Le siège enfant (4 ans à 11 ans) ;
  • Les rehausseurs de sièges.

Par ailleurs, il vaut mieux éviter de récupérer les anciens sièges auto auprès de nos proches, un siège auto ou un rehausseur répond à des normes qui sont régulièrement mises à jour, par exemple, les modèles plus récents inclus la fixation isofix, qui est une norme de sécurité plus ou moins récente. Auquel cas, assurez vous qu’ils répondent bien aux exigences ergonomiques et sécuritaires récentes.