assurer-scooter-enfant

Est-ce que je peux assurer le scooter de mon enfant à mon nom ?

Nombreuses sont les personnes qui pensent que l’assurance n’est possible que pour les voitures, les autobus, les camions…ignorant complètement que celle-ci est également permise pour les engins à deux-roues, à savoir les scooters et les motos.

Cependant, beaucoup de parents s’interrogent sur la possibilité d’assurer eux-mêmes les scooters et les motos de leurs enfants. Une question assez répandue, dont ces derniers cherchent à trouver une réponse. Pour mieux être informé, on vous fournit dans cet article une réponse détaillée.

La carte grise et l’assurance

La première question qui peut venir à l’esprit d’un parent voulant assurer le scooter/moto de son enfant conducteur est souvent : est-ce que la carte grise doit être au même nom que l’assurance ? La réponse est Non ! Il n’est pas obligatoire d’être titulaire du contrat, le propriétaire, ou avoir le même nom sur la carte grise et sur l’attestation de l’assurance.  

En fait, et contrairement aux assurances destinées aux véhicules qui roulent sur quatre-roues (voitures, autobus et autre), où seul le conducteur propriétaire du contrat est autorisé à souscrire l’assurance, la loi des motos et les scooters donnent l’autorisation à la souscription à n’importe qui ! Selon le contrat de ces engins à deux-roues, le nom mentionné sur l’assurance ne doit pas être obligatoirement le conducteur. À cet effet, le parent peut lui-même effectuer l’assurance du scooter de son enfant. 

À partir de quel âge l’enfant mineur peut conduire un scooter ?

Selon la loi, les enfants mineurs âgés de 14 ans et plus, peuvent conduire un scooter. C’est également l’âge que l’enfant peut souscrire un contrat d’assurance scooter/moto seul. Leurs parents ont des responsabilités et sont appelés à les sensibiliser sérieusement, en les appelant à plus de vigilance et de prudence sur la route, pour éviter les accidents.

READ  Quelle assurance pour moto BMW choisir ?

Ils sont également menés à souscrire une bonne assurance, comme une garantie, dans le but de protéger leurs enfants et l’engin à deux-roues des différents dommages matériels et corporels qui peuvent arriver en cas d’accident ou autre, causé par le conducteur principal.

Quelle assurance choisir pour un scooter ?

Avant de dépenser vos euros pour la souscription d’une assurance moto ou scooter pour votre enfant, il est nécessaire de savoir les différentes offres proposées et en choisir une qui vous convient. Pour vous aider, on vous distingue deux types essentiels d’assurance :

  • L’assurance au tiers : appelée également assurance responsabilité civile, est le type le plus économique et la meilleure solution à petit prix. Elle est également la seule obligatoire légalement. Cette dernière fournit des garanties de couvertures de toutes les dépenses, qu’importe le prix, d’un dégât matériel et corporel causé par le responsable conducteur, lors d’un accident, comme elle peut ainsi couvrir le passager. Tout cela avec quelques euros !
  • L’assurance tous risques : contrairement à sa précédente, elle exige plus de dépenses, du coup un prix plus élevé et des garanties plus supérieures. Elle assure la couverture des dommages causés au scooter/moto, lors d’un accident, en plus des effets personnels de son conducteur, à savoir le casque, les gants, etc. Généralement, ce type d’assurance est choisi par les propriétaires des scooters/motos neufs/neuves et de haute gamme.