vehicule fourrière paris

Véhicule fourrière à Paris: prix et frais à prévoir

Lorsque vous êtes à Paris, si vous stationnez votre véhicule dans une zone réglementée sans autorisation, celui-ci peut être immobilisé par la mairie. Si les agents de police constatent un stationnement abusif, ils peuvent aussi procéder à son immobilisation. C’est le cas lorsque votre véhicule est en infraction ou en situation irrégulière.

La mise en fourrière de votre voiture comporte des conséquences dont le plus important est le paiement des frais qui se rajoutent aux amendes pour stationnement gênant.

De ce fait, dans cet article nous allons voir quelles sont les conséquences d’une fourrière à Paris, ce que coûte cette immobilisation et comment éviter de se retrouver dans cette situation.

Les conséquences d’une fourrière

Une fois votre voiture confisquée par la mairie ou les autorités compétentes, elles devront remplir un constat précisant le motif de la fourrière et un procès-verbal. L’information sera alors transmise au tribunal de grande instance de Paris pour fin de règlement.

Le propriétaire du véhicule concerné recevra une lettre recommandée informant le détail de la sanction et le mode de règlement des frais. De plus, le caractère illicite du stationnement entraînera l’envoi d’un avis de contravention qui contient le montant de l’amende due.

Si le propriétaire ne paye pas l’amende et les frais liés à l’immobilisation, il risque une peine complémentaire comme le retrait de points sur son permis de conduire.

Combien coûte une immobilisation ?

Les « Frais de fourrière » varient suivant le type de véhicule et sa taille. Selon la formule choisie (immobilisation de courte durée ou longue durée) et l’emplacement du véhicule, le propriétaire doit donc s’attendre à régler entre 65 € et 550 €.

LIRE :  Quel est le prix moyen d'une assurance pour un jeune conducteur ?

Afin de connaitre le tarif exact applicables, veuillez trouver ci-dessous le tableau regroupant tous les prix suivant chaque formula :

  • Immobilisation de courte durée :
    1. Voiture ou camping-car (jusqu’à 5 tonnes) : 65 €
    2. Camionnette (plus de 5 tonnes) : 115 €
    3. Tracteur routier (plus de 5 tonnes) : 165 €
  • Immobilisation de longue durée :
    1. Voiture ou camping-car (jusqu’à 5 tonnes) : 450 €
    2. Camionnette (plus de 5 tonnes) : 500 €
    3. Tracteur routier (plus de 5 tonnes) : 550 €

En plus des frais mentionnés ci-dessus, il faudra prévoir un montant supplémentaire pour le transfert du véhicule vers le lieu de stockage. Ce montant supplémentaire sera facturé à hauteur de 0,408 €/km.

Comment éviter une fourrière ?

Même si l’on est particulièrement vigilant, il arrive souvent d’oublier de mettre à jour sa carte grise ou son certificat d’immatriculation. Il existe pourtant des solutions pour éviter les contrôles inopinés.

Pour cela, la meilleure solution est de se renseigner sur le site internet de la mairie de la commune où vous circulez et sur la plateforme très pratique Apcoa Connect. Ces sites proposent des informations actualisées sur les zones de stationnement à Paris et notamment celles où vous pouvez vous garer en toute légalité.

Autre astuce : le service SMS Parking permet d’envoyer un message contenant le numéro d’identification du véhicule pour bénéficier d’une prolongation gratuite de 15 minutes avant le début de la période de stationnement payante.

Conclusion

Fort heureusement, des solutions existent pour éviter une fourrière. En s’informant sur les sites officiels et en utilisant le service SMS Parking, vous limiterez drastiquement les chances de vous retrouver confronté à l’immobilisation de votre véhicule.

LIRE :  Comment passer son permis en candidat libre

Cependant en cas de fourrière, les frais sont très variables mais généralement assez prohibitifs. Alors faites attention à ne pas stationner dans des endroits interdits et n’oubliez jamais de payer vos amendes à temps !